CELIBATTANT

L'investissement quand on est célibataire

Date:  01-05-2014 Catégorie:  Droit / Finance / Immobilier

A part la sensation d'être le mouton préféré du fisc français, le célibataire a souvent un rapport assez distant avec la gestion de l'argent; peut-être la peur de transformer la jolie cigale en fourmi industrieuse avec 3 schtroumpfs à charge.

Enfin, il est toujours temps de se préoccuper de l'avenir et même si les adages de nos grands-mères tels que "ne mets pas tous tes œufs dans le même panier" sont utiles; ils ne suffisent pas forcément à s'orienter dans la jungle moderne peuplée de taux de découverts carnivores et de banquiers retors.

Voici donc un bref panorama des solutions qui s'offrent à vous pour être de véritables célibataires célibattants:

Les livrets d'Epargne : Basiques mais efficaces pour de l'épargne de précaution, les rendements ne sont pas mirobolants (1.25 % pour le Livret A et le LDD) mais nets d'impôts et de cotisations sociales et l'argent est disponible immédiatement.

Il ne faut pas non plus oublier le LEP pour les revenus modeste et le PEL, ce dernier présente un rendement intéressant de 2.5% qui peut monter à 3.5% en cas d'utilisation de la partie emprunt (qui à ce jour est peu intéressante).

Plan Epargne entreprise : De nombreuses entreprises proposent des plans d'épargne plus ou moins généreux. L'idée principale est de capter l'abondement versé par l'entreprise qui va venir augmenter votre capital.

Attention les fonds sont bloqués 5 ans, mais si vous arrivez à passer ce délai, vous pouvez, la 6ème année, retirer l'argent que vous aviez déposé la 1ère année et le réinvestir immédiatement en passant par la case abondement!

Il faut également regarder attentivement le support d'investissement qui peut être risqué (actions de l'entreprise), les salariés de France Telecom ou d'Alcatel s'en souviennent encore

Assurance-vie : Le placement préféré des françaiscar son rendement brut de 3 à 3.5% ne subit que les prélèvements sociaux.

L'exonération d'impôt sur le revenu n'est toutefois valable qu'à partir de 8 ans donc n'hésitez pas à ouvrir un contrat très vite avec une somme symbolique pour commencer à faire courir la date d'antériorité fiscale.

Attention à bien regarder le montant des droits d'entrée annuels et des frais qui peuvent être élevés (les contrats internet sont en général moins chers) et le support d'investissement qui peut classiquement être l'actif général de l'assureur vie (majoritairement des obligations, notamment de l'état français) mais cela peut aussi être des actions.

Actions : La Bourse, ce casino géant fait rêver mais attention à garder les pieds sur terre, un portefeuille diversifié (au moins 10 actions différentes), pas top petit (pour éviter de subir des frais trop importants), un horizon de long-terme (7 à 10 ans) et une bonne dose de sang-froid sont indispensables pour espérer obtenir une rentabilité de 8 à 10 %.

Immobilier : Les prix sont très élevés mais certains aiment avoir l'assurance d'un toit sur la tête ou un actif physique. Un investissement doit toujours se réfléchir en tenant compte des couts de détention (charges, travaux, taxe foncière) et en n'oubliant pas les 2 règles d'or de l'immobilier: emplacement, emplacement, emplacement et la bonne affaire se fait à l'achat, rarement à la revente.

Le Bon Plan: Plutôt que de faire des placements, il est souvent judicieux de rembourser ses dettes.

Racheter un crédit immobilier vous évitera de payer un taux d'intérêt élevé et cette économie n'est pas fiscalisée.

Le Piège: les défiscalisations, ce sport français, sont à regarder avec méfiance, car les grasses marges bancaires mangent l'économie d'impôt. Elles sont donc à oublier si votre impôt sur le revenu est inférieur à 10000 € et dans tous les cas il faut étudier l'impact d'une éventuelle évolution familiale ou expatriation.

Dernier petit conseil à garder en tête chers célibataires célibattants avant de mettre les pieds dans la jungle: il n'y a pas de rendement sans risque donc méfiez-vous de toute proposition trop alléchante et réfléchissez toujours à ce que votre interlocuteur va gagner dans la transaction.

Enfin la simplicité est votre meilleure alliée.

Bonne exploration!!

Commentaires