CELIBATTANT

Qu'est ce que j'aime chez moi ?

Date:  03-09-2015 Catégorie:  Beauté

Laisser tomber ?

C’est bien connu, il y a ceux qui voient le verre à moitié plein et ceux qui le voient à moitié vide… Et peut-être encore plus souvent lorsqu’on est célibataire ! Y a les éternels optimistes qui verront le positif dans chaque chose et les autres qui broient du noir. Et puis parfois la frontière entre les 2 est tellement fragile que l’on bascule sur le côté ! L’être humain n’est pas une machine, nous avons tous un seuil de tolérance différent où chacun peut encaisser sa propre dose de difficultés.

Les vies que nous menons sont stressantes pour la majorité d’entre nous.

Nous en connaissons quelques facteurs : fatigue, boulot, enfant, couple, maladie, etc…

Un jour  une  femme m’a dit  « je ne comprends pas tous ces gens qui tombent en dépression, je pense que c’est une faiblesse de caractère ou de l’esprit », je suis convaincue du contraire !

Je pense que le seuil de tolérance a juste été dépassé. Alors pourquoi parler de ça aujourd’hui ? Et bien parce qu’en terme d’image c’est pareil ! 

Certaines personnes laissent tomber tout simplement et trop facilement. Elles ne voient pas le positif en elles, elles ne se focalisent que sur ce qui les rend mal à l’aise. C’est un peu comme si vous faisiez une petite tâche sur un vêtement magnifique mais que vous ne voyez plus que ça ! 

Certaines, ne se contentent même plus de laisser tomber mais approfondissent le malaise. « De toutes façons, foutu pour foutu… » Quel gâchis, quel dommage… Je ne vais pas écrire un article sur la pensée positive, car il en existe déjà un dans la rubrique psycho, mais en termes d’image corporelle elle aura un impact direct sur votre bien-être au quotidien. 

Quand on est mal dans sa peau, on n’arrive pas à voir autre chose que les zones qui nous posent problème : ventre, hanches, fesses, seins, nez oreilles et j’en passe… Du coup, on occulte le reste ! Les personnes en souffrance vont avoir tendance à se planquer derrière des vêtements larges ou sombres, à arrêter de se maquiller, de baisser la tête dans la rue et d’essayer de se faire toute petite. Est-ce la solution ? Vivre ainsi ou en finir avec cette auto-flagellation.

Aujourd’hui je vous propose de voir le verre rempli, rempli de positif, rempli d’envies, rempli de soi ! Cela demandera du temps, du travail et de la tolérance avec vous-même. 

Regardez-vous dans un miroir, ne détournez pas le regard, et parlez-vous à voix haute. 

  • D’abord le visage puis le corps et enfin l’ensemble. Posez-vous la question : « Qu’est-ce que j’aime chez moi, qu’est-ce qui est beau ? » Il faut apprendre à se voir autrement, il faut trouver quelque chose. Même un détail peut être incroyablement beau : un grain de beauté au coin d’une bouche, un regard pétillant, des cheveux brillants, des mains longues et soignées, un joli teint, un port de tête etc…. Dites-le à voix haute et dites-le chaque matin ! Une fois que vous aurez pris conscience de ce que vous aimez chez vous, mettez ces zones en valeur. Il vaut mieux que le regard extérieur se pose sur ces zones agréables plutôt que sur les zones sensibles que vous n'appréciez pas... Détournez donc le regard de votre entourage en votre faveur… 
  • De belles mains : mettez de jolis bijoux colorés, précieux, fantaisies, faites une manucure avec un vernis coloré. Une belle bouche : maquillez-la ! Une belle poitrine : Un décolleté ! Un bijou sur l’entre-sein Un joli cou : relevez vos cheveux ! Etc… Le but étant de ne plus focaliser sur les complexes et apprendre à se faire plaisir en prenant soin de soi. Maquillage, vêtements, accessoires, cheveux, couleurs etc… Allez-y doucement mais sûrement. Soyez attentifs aux regards et aux compliments de votre entourage.

Nourrissez-vous-en ! Acceptez-les !

Ils vont vous permettre de reprendre progressivement confiance en vous et en vos atouts.

Relevez la tête et soyez fiers de ce que vous êtes. La vie est bien trop courte pour se polluer l’existence avec des complexes.

Personne n’est parfait, croyez-le. Alors, laisser tomber ? Ou prendre conscience de ce qui est beau en soi et vivre, enfin… Nadège Coach en Image Accord Parfait

Commentaires