CELIBATTANT

​Le grooming

Date:  01-07-2015 Catégorie:  Beauté

Se faire beau d’un point de vue masculin signifie beaucoup de termes. Cela peut impliquer une simple coupe de cheveux, un entretien de la barbe, mais aussi de la moustache ou l’épilation des sourcils et du dos.

Certains hommes vont même jusqu’à prendre soin de leurs ongles en se rendant chez la manucure chaque semaine.

De plus en plus de marques de cosmétiques proposent ainsi de larges gammes de produits de beauté élargissant ainsi l’offre masculine. Les hommes ont aussi leur crème de jour, leur crème de nuit et même leur propre gommage/exfoliant.

Cette nouvelle tendance a désormais sa place dans notre société post moderne. Même les hommes ont leur « grooming ».

D’où vient ce nouveau phénomène - en français « nettoyer, rendre net et provoquant » ?

Elle partirait de l’art de savoir tailler et prendre soin de sa barbe. Les hommes seraient de plus en plus séduits d’acheter des produits uniques et rétro aidant à peaufiner leur look. Ainsi, se rendre chez le barbier, acheter des produits cosmétiques innovants, ou encore convertir sa salle de bain en salon de coiffure apparaît comme tout à fait classique. On les appelle les hipsters!

Enjeu également important pour les entreprises car il s’agit d’un secteur de croissance en plein boom et aux multiples opportunités. Tout reste encore à faire.

Les habitudes de consommation masculines ont changé. Ils ne sont pas forcément attirés par des produits innovants au top de la modernité mais plus par un côté rétro, efficace, et pas trop féminin. En effet, là réside le paradoxe. De nombreux hommes prennent soin d’eux mais aucun d’entre eux ne veut pour autant paraitre efféminé aux yeux de la société. L’homme moderne souhaite garder sa virilité et son côté mystérieux.

Par ailleurs, les barbus sont aujourd’hui très nombreux pour qu’on les remarque encore. Autrefois, se laisser pousser la barbe était un style, une identité. Aujourd’hui, la plupart des hommes ne se rasent presque plus.

C’est ainsi que les barbiers ont refait leur apparition. Ils arrivent à créer une ambiance intimiste, chaleureuse, mais toutefois masculine. L’homme s’y sent bien, il se détend et se sent lui-même.

Les barbiers permettent de rendre plus hétérogène le groupe des « hommes barbus » et ainsi faire la différence entre les hommes se laissant pousser la barbe et ceux prenant soin de leur barbe.

Même si le grooming fait souvent référence à la barbe et au rasage, il ne s’arrête pas là. On parle aussi de raffinement par le maquillage. En effet, certains hommes utilisent du maquillage après avoir appliqué leur gel après rasage. Un peu d’anticernes pour camoufler des petites rougeurs, un peu de poudre de soleil pour avoir meilleure mine… Les hommes veulent désormais paraître sous leur meilleur angle et cela va même jusqu’à épiler quelques poils disgracieux aux sourcils…

Cela ne leur enlève pas leur virilité pour autant. Seulement, certains stéréotypes sont toujours présents et peu d’hommes assument encore de « subtiliser l’anticerne de leur femme ».

Ainsi, l’homme entièrement « groomé » est encore loin d’avoir conquis la gente masculine.

Et vous Messieurs Célibattants, que pensez-vous d’une petite séance chez le barbier prochainement ?

Commentaires