CELIBATTANT

Je n'arrive jamais à m'attacher

Date:  01-04-2015 Catégorie:  Psycho & Medical

Il y a les cœurs d'artichaut et puis il y a les durs à cuire ! Les cœurs d'artichaut pleurent devant "L'amour est dans le pré", rêvent de Cendrillon/du prince charmant, espèrent qu'Amour rime avec toujours... De l'autre côté, les sceptiques...déçus par l'amour, ou qui n'ont jamais rencontré la bonne personne, ou pas le bon moment...bref pas d'étincelle! Mais au fait, comment fait-on pour l'avoir cette étincelle si on fait partie des loups solitaires inapprochables?! Cette étincelle n'est pas si évidente que ça, et on peut bien évidemment aider dame nature dans son travail.

Pour cela, il faut réunir plusieurs critères :

- Le bon moment : on n'est pas toujours prêts à rencontrer quelqu'un. Il y a des moments dans une vie où on a besoin de s'amuser en célibataire, de privilégier des relations sans lendemain, ou encore juste de prendre du temps rien que pour soi. Parfois, on croit - et on se di t- être prêt mais au fond on ne l'est pas totalement puisqu'on n'est pas prêt à faire des concessions pour quelqu'un. Ainsi, pour saisir le bon moment où l'on est ouvert aux rencontres, c'est un mélange entre l'envie et la bonne période de notre vie. 

- La bonne personne : c'est assez drôle mais souvent la bonne personne est un mélange entre tous vos ex ! Et puis, en fonction de votre histoire familiale, il y a aussi une certaine ressemblance avec un des 2 parents: un trait physique ou des centres d'intérêt commun... La bonne personne c'est aussi celle qui vous surprend, qui vous rend meilleur(e), vous fait vous sentir mieux, et puis surtout celle avec qui vous vous sentez être vous-même. 

- Savoir ce qu'on veut : on n'a pas les mêmes envies à 20 ans et à 40 ans ! Ça paraît évident et pourtant.. Certaines diront qu'elles avaient envie du bad boy et qu'aujourd'hui elles recherchent plus le prince charmant type 1er de la classe ! Certains de leur côté diront qu'avant ils recherchaient la fille que les autres envieraient, un faire-valoir, et qu'aujourd'hui ils misent plus sur leur complément qui va les faire avancer... Ne restez pas focalisés sur vos envies passées sauf si l'expérience vous montre qu'elles vous correspondaient...

Célibattants, c'est effectivement une bonne chose de savoir ce que vous voulez, et de ne pas succomber à la 1ère rencontre comme si vous étiez incassable, mais à l'inverse, ne devenez pas aigris des relations avec pour seul but de ne jamais s'attacher...c'est si bon de trouver un compagnon de route (quelle que soit sa distance !)

Commentaires